Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Casse-noisettes, la figurine collectionnée

Aujourd’hui, toutes formes et modes de fonctionnement de casse-noisettes existent, mais l’emblématique casse-noisettes demeure la figurine, dans la bouche de laquelle les noisettes peuvent être cassées.

 

Le casse-noisettes a connu un long périple au cours des âges ! Son invention est attribuée à Aristote dans l’Antiquité, et l’entrée dans le dictionnaire du terme « casse-noisettes » date de 1830. Une définition donnée par les Frères Grimm pour illustrer les figurines utilisées pour casser les coquilles de noisettes : « petit homme difforme, dans la bouche duquel les noisettes sont cassées, au moyen d’un levier ou d’une vis ».

 

La production de ces figurines se fait traditionnellement en Allemagne dans les monts Métallifères, où la légende raconte qu’un paysan aigri et radin cherchait un moyen de casser ses noisettes sans efforts et proposait une récompense à celui qui répondrait à sa demande. Un vieux sculpteur lui fabriqua alors une figurine conçue pour casser les noisettes. Le paysan fut tellement enthousiasmé par cette figurine que son cœur s’adoucit. On raconte que le casse-noisette avait également cassé l’écorce de son cœur …

 

C’est cette même figurine qui est au cœur du ballet féérique de Piotr Ilitch Tchaïkovski, ce casse-noisette qui prend vie le temps d’un rêve la nuit du réveillon de Noël.

 

Aujourd’hui, si les casse-noisettes à pince ont remplacé les figurines au niveau fonctionnel, ces dernières sont désormais devenues des objets de collection très prisés. En Allemagne, il existe même le plus grand casse-noisette du monde ! Il mesure plus de 10 mètres de haut et pèse plus de 3 tonnes et se trouve … devant le musée du casse-noisette de Neuhausen/Erzgebirge en Allemagne ;)

 

 

 

Crédit Photo : thedirthill

 

 

Publié par : KOKI
Catégories : Culture Noisette

Commenter cet article