Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 5 astuces infaillibles pour arrêter de grignoter

Comme 60% des français vous ne pouvez vous empêcher de grignoter entre les repas ?

Rassurez-vous, une soudaine envie sucrée ou salée peut se contrôler facilement ! Voici nos 5 astuces infaillibles pour éviter de grignoter et surtout, se débarrasser de cette mauvaise habitude.

Astuce 1 – attendre 15 minutes

En cas de sensation de faim non justifiée comme après un repas, essayez d’attendre 15 minutes en vous occupant les mains et l’esprit. La tentation pourra alors s’en aller aussi vite qu’elle est arrivée !

Astuce 2 – boire un grand verre d’eau

Car on le sait, la sensation de faim est souvent confondue avec celle de la soif. Lorsqu’une envie vous prend, buvez un ou deux verres d’eau et voyez si cette sensation est toujours persistante.

Astuce 3 – un environnement sucré

Oui, il est possible de tromper notre corps. En cas de méchante faim, allumez quelques bougies parfumées dans la pièce dans laquelle vous vous trouvez et vous verrez !

Astuce 4 – se brosser les dents

Vous avez diné, il est temps de vous coucher mais une envie de grignoter est bien présente ?

Dans ce cas la méthode qui fonctionne à coup sur est de vous brosser les dents pour ces 3 raisons :

- le goût de menthe apaise la sensation de faim
- manger après s’être brossé les dents, on est d’accord, ce n’est pas la chose la plus agréable au monde
- se démotiver à l’idée de devoir repasser à l’étape du brossage des dents après avoir succombé

Astuce 5 – un encas oui mais sain

Vous êtes certains, votre corps a faim !

Grignoter oui mais sainement avec une poignée de noix, de noisettes ou d’amandes non transformées. Ces aliments vous apporteront idéalement les apports nécessaires en lipide et en protéine pour éteindre cette sensation de façon durable.

A accompagner d’une infusion pour un moment cocooning ;)

Quelle technique fait ses preuves sur vous ?

Les 5 astuces infaillibles pour arrêter de grignoter
Publié par : KOKI
Catégories : KOKI & vous

Commenter cet article