Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

comment tailler un noisetier ?

comment tailler un noisetier ?

Un noisetier comment ça pousse ?

Naturellement, le noisetier émet de nombreux rejets qui forment une touffe autour du pied. Au fil des années, cette touffe va s’étendre au grès des émissions successives de rejets pour former un buisson. La fructification se produira préférentiellement sur les bois les plus jeunes et les plus exposés à la lumière.

C’est cette aptitude au drageonnement qui permet la multiplication du noisetier par marcottage. Le marcottage étant l’opération qui consiste à faire se développer des racines sur le rejet avant sa séparation de la souche.

Formation de l’arbre au jardin : laisser faire la nature ou domestiquer ?

Lorsque l’on plante un noisetier chez soi, 2 possibilités s’offrent à nous : laisser l’arbre se développer naturellement sur ses rejets et le conduire en touffe, ou le domestiquer en le formant sur tronc unique.

La conduite en touffe consiste à planter le jeune plant de noisetier et à laisser son naturel drageonnant s’exprimer. Néanmoins, lorsqu’il est conduit ainsi, le noisetier devient vite envahissant, car la touffe prend rapidement de l’ampleur et les rejets les plus âgés deviennent eux-mêmes des arbres à part entière. La régulation du nombre de rejets par suppression au sécateur permet de limiter la taille de la touffe mais cette opération peut vite devenir fastidieuse. Enfin, la culture en buisson gêne la récolte des noisettes, car un grand nombre de fruits va tomber à l’intérieur de la touffe et une grande partie d’entre eux restera inaccessible.

Comment tailler votre noisetier ?
Comment tailler votre noisetier ?

La conduite en tronc unique permet un encombrement moindre de l’arbre et la récolte de la totalité des noisettes tombant sous l’arbre. A la plantation, rabattez le plant à 80 cm environ. Ainsi, des pousses vont sortir sur toute la hauteur du tronc. Il faut ensuite sélectionner les pousses qui constitueront la future structure de l’arbre en supprimant les jeunes pousses situées sous les 5-6 pousses insérées le plus haut sur le tronc. Supprimez les pousses en les arrachant quand elles sont jeunes.

Comment tailler votre noisetier ?

Par la suite, supprimer régulièrement les rejets au sécateur pour ne garder que le tronc unique et favoriser son développement. Plus tard, maintenir l’arbre au gabarit voulu par élagage en période de repos végétatif, de décembre à fin février et si possible en dehors des périodes de forte gelée. Le noisetier n’apprécie pas les tailles trop franches mais veillez à supprimer les branches et rameaux qui auraient plus de 10 ans afin de permettre le renouvellement. Ainsi les noisettes seront aisément récoltées sous l’arbre. A vous de jouer avant de pouvoir vous régaler !

Publié par : KOKI
Catégories : Culture Noisette

Commenter cet article