Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un peu de botanique… : est-ce que la noisette est une arachide ?

Le noisetier (Corylus avellana, aussi appelés coudrier) appartient à l’ordre des Fagales, famille des Betulaceae, genre Corylus. Son fruit s'appelle la noisette.

L’arachide (Arachis hypogaea), appartient à l’ordre des Fabales, famille des Fabaceae (ou légumineuses), genre Arachis. Son fruit est appelé cacahuète (ou cacahouète).

 

Ce qu’il faut retenir :

D’un point de vue botanique, la noisette et la cacahouète sont bien distinctes, l’une (la noisette) appartient à une famille d’arbres et d’arbustes et l’autre (la cacahouète) à la famille des légumineuses. La noisette n'est donc pas une arachide.

 

Un peu de botanique… : Noisette et cacahouète sont des fruits différents

           

D’une manière générale, les fruits sont formés à partir des ovaires de la plante et les graines proviennent des ovules.

Les parois de l'ovaire après fécondation évoluent pour former la paroi du fruit (ou péricarpe).

Évolution de la fleur en fruit :

 

Ovaire -> fruit

Ovules -> graines

paroi de l'ovaire -> péricarpe

 

Le fruit du noisetier

La paroi du fruit (ou péricarpe) se forme à partir de la paroi de l'ovaire, associée à différents éléments de la fleur soudés ensemble :

Les pièces florales soudées entourent la noisette (http://floranet.pagesperso-orange.fr/gene/botagen/gen8.htm)

Les pièces florales soudées entourent la noisette (http://floranet.pagesperso-orange.fr/gene/botagen/gen8.htm)

Si un fruit sec est disséminé à maturité sans s'ouvrir, on dit qu’il est indéhiscent : il ne présente pas d’ouvertures ou de fentes permettant la libération et la dispersion des graines. La noisette est un akène : fruit sec, indéhiscent, à graine unique, dont le péricarpe, plus ou moins lignifié (plus ou moins dur et résistant), n'est pas soudé à la graine.
 

Un peu de botanique… : est-ce que la noisette est une arachide ?

(a) Akène de noisetier,

(b) coupe longitudinale montrant la graine entourée du péricarpe ligneux

 

Le fruit de l’arachide

Après fécondation la fleur se fane (a). Un gynophore se développe à la base de la fleur fanée (b). Il s'allonge vers le sol où il pénètre et s'enfonce. Le fruit se développe à son extrémité, en position horizontale (c).

Un peu de botanique… : est-ce que la noisette est une arachide ?

Trois stades de développement du gynophore de la cacahouète

(Growth rates and auxin effects in graviresponding gynophores of the peanut, arachis hypogaea (fabaceae), Edgar Moctezuma and Lewis J. Feldman, American Journal of Botany 85(10): 1369–1376. 1998).

 

 

Le fruit de l'arachide est une gousse qui contient un nombre de graines (les cacahouètes) variant de un à quatre :

Un peu de botanique… : est-ce que la noisette est une arachide ?

Ce qu’il faut retenir :

La noisette est un fruit à coque comme la noix et l’amande, tandis que l’arachide est une légumineuse, au même titre que les petits pois ou les lentilles.

 

 

Un peu de biochimie… : Noisette et Arachide : des allergènes différents ?

De manière générale :

Il existe essentiellement trois grandes familles de protéines allergisantes :

  • Les prolamines qui regroupent les albumines 2S et les protéines de transfert lipidique (LTP)
  • Les cupines qui regroupent les vicilines et les légumines
  • Les protéines homologues de pollens comme les PR10 et les profilines.

 

 

Liste des allergènes identifiés dans la noisette et dans la cacahouète :

 

Espèce

Allergène

Nom Biochimique

Poids moléculaire

Allergène alimentaire

Arachis hypogaea (cacahouète)

 

Ara h 1

Cupin (Vicillin-type, 7S globulin)

64

Oui

 

Ara h 2

Conglutin (2S albumin)

17

Oui

 

Ara h 3

Cupin (Legumin-type, 11S globulin, Glycinin)

60, 37 (fragments)

Oui

 

Ara h 4

renamed to Ara h 3.02, number not available for future submissions

 

Oui

 

Ara h 5

Profilin

15

Oui

 

Ara h 6

Conglutin (2S albumin)

15

Oui

 

Ara h 7

Conglutin (2S albumin)

15

Oui

 

Ara h 8

Pathogenesis-related protein, PR-10, Bet v 1 family member

17

Oui

 

Ara h 9

Nonspecific lipid-transfer protein type 1

9.8

Oui

 

Ara h 10

16 kDa oleosin

16 kDa

Oui

 

Ara h 11

14 kDa oleosin

14 kDa

Oui

 

Ara h 12

Defensin

8 kDa, 12 kDa, 5.184 kDa

Oui

 

Ara h 13

Defensin

8 kDa, 11 kDa, 5.472 kDa

Oui

 

Ara h 14

Oleosin

17.5 kDa

Oui

 

Ara h 15

Oleosin

17 kDa

Oui

 

Ara h 16

non-specific Lipid Transfer Protein 2

8.5 kDa

Oui

 

Ara h 17

non-specific Lipid Transfer Protein 1

11 kDa

Oui

Espèce

Allergène

Nom Biochimique

Poids moléculaire

Allergène alimentaire

Corylus avellana (Noisette)

 

Cor a 1

Pathogenesis-related protein, PR-10, Bet v 1 family member

17

Oui

 

Cor a 2

Profilin

14

Oui

 

Cor a 6

Isoflavone reductase homologue

35

Non

 

Cor a 8

Non-specific lipid transfer protein type 1

9

Oui

 

Cor a 9

11S seed storage globulin (legumin-like)

40

Oui

 

Cor a 10

Luminal binding protein

70

Non

 

Cor a 11

7S seed storage globulin (vicilin-like)

48

Oui

 

Cor a 12

17 kDa oelosin

17 kDa

Oui

 

Cor a 13

14-16 kDa oleosin

14-16 kDa

Oui

 

Cor a 14

2S albumin

10 kDa

Oui

Source : International Union of Immunological Societies, Allergen Nomenclature Sub-committee web site, http://www.allergen.org

Ce qu’il faut retenir :

Les allergènes de la noisette et de la cacahouète sont différents mais ils peuvent appartenir à des familles de protéines identiques.

Une personne peut développer des anticorps spécifiques contre une famille de protéines (par exemple les albumines 2S) ou plusieurs familles (par exemple les albumines 2S et les vicilines). Cela peut expliquer les réactions multiples d’une personne à différents fruits à coque, aux fruits à coque ET aux arachides, aux fruits à coque ET à certains pollens…

Seul un allergologue est habilité à établir le diagnostic allergique d’un patient notamment par des tests cutanés ou par un dosage d’anticorps (IgE spécifiques dirigés contre tel aliment ou telle famille de protéines).

 

 

En conclusion :

Bien que la noisette et la cacahouète appartiennent à des familles botaniques différentes, que la première soit un fruit à coque et la seconde une légumineuse, bien que les protéines allergènes de l’une soient différentes de celles de l’autre, des réactions allergiques croisées sont possibles. Seul votre médecin allergologue pourra établir un profil allergique précis et vous dispenser les conseils appropriés de consommation ou d’éviction de la noisette et/ou de la cacahouète.

Les règles de l’étiquetage alimentaire vous aideront ensuite à choisir les produits que vous consommez en fonction de votre profil allergique. Les fruits à coques à étiquetage obligatoire et l’arachide présents dans un produit sont nécessairement désignés par leur nom sur l’emballage (règlement INCO).

 

 

Sources des informations Botaniques :

Le Noisetier, Jean-Paul Sarraquigne, Eric Germain, Editions Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes, juin 2004.

Growth rates and auxin effects in graviresponding gynophores of the peanut, arachis hypogaea (fabaceae), Edgar Moctezuma and Lewis J. Feldman, American Journal of Botany 85(10): 1369–1376. 1998.

http://www.fao.org/3/a-x5164f/X5164f11.htm#a - généralités

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arachide

https://fr.wikipedia.org/wiki/Corylus_avellana

http://floranet.pagesperso-orange.fr/gene/botagen/gen8.htm

https://www.biologievegetale.be/plant-ch/arachide/conaiss/FGara.htm

 

Sources des informations sur les allergies :

http://www.eassafe.com/upload/dossier-fac.html

Tree Nut Allergens, Kenneth H. Rouxa Suzanne S. Teuberb Shridhar K. Sathec, Int Arch Allergy Immunol 2003;131:234–244

International Union of Immunological Societies, Allergen Nomenclature Sub-committee web site, http://www.allergen.org/

Publié par : KOKI
Catégories : Culture Noisette

Commenter cet article